La vérité si je mens...

17 Juillet 2012 , Rédigé par Jeunes Tchad

Un coup d'Etat a bel et bien été déjoué par les services de sécurité de Deby. Ce n'est pas le premier, et il est fort probable que ce ne soit pas le dernier.
En effet, ce putsch avorté a été monter par les proches parents du despote, dont leur soutien aveugle avait jusque-là permis à Deby de rester tout ce temps au pouvoir. Jamais le régime n'a été aussi si faible qu'en ce moment.
Deby à vécu un enfer dans sa prémière année de ce nouveau mandat depuis mi-2011-2012.
Des grèves, mécontentemant de l'armé, des commercants, manifestation des étudiants, malaise sociale, arréstation et limogeage des ministres, l'arriver de la gauche francaise, la rélation de plus en plus tendu avec les organisatons de droit de l'homme, conflit familiale, il ne sait plus sur quel rthme danser.

Conflit familliale
Depuis que Deby a déchu son frère Timan pour être désormais le Sultan, les relations interfamiliales se sont transformées en tensions des plus périlleuses.
Fidèle à ses pratiques, il commence donc à monter les membres de sa famille les uns contre les autres.
Le bilan de l'annee 2011-2012 était plus dangereux qu'au moment ou la chanteuse soudanaise Hanane Boulboul chantait pour les rebelles de l'Est.
Hissein Ibrahim Mahamat Itno, le responsable probable de la déchéance de Zakaria Timan (Sultan dechu) évacuer dare dare aux Etats-Unis, avait diviser les Itno et conduit a des problemes souvent péril, Deby perde la confiance des Zaghawa qui l’avaient soutenu corps et âme jusqu’ici.

La disparution bruque de Gaddafi
Alors qu'il est sous le choc, Deby avait laisser entendre qu'il a parler avec Gaddafi au téléphone alors qu'il était capturé par les ''djourzan'' du CNT.
Aux abois, le « président fondateur » Deby est à la recherche d'autre soutiens, il se tourne vers les arabes et les soudanais depuis l'absence brutale de Kadhafi. A cette fin, Deby a signé avec Al-Bechir l'assassinat d'Ibrahim Khalil le chef de la rébellion Soudanaise le MJE.
Désormais le message est reçu 5 sur 5 au Zakhawa. Malheureusement pour lui, son plan prend d'autre tournure qu'il ne peut contrôler.
Depuis Janvier 2012, le despote ne fait que naviguer à contre-courant, des lors plusieurs observateurs avisés sont convaincus qu'il ne pourra finir ce mandat ou cette année.
Son Alliance a la fille de Moussa Hilal le triste chef des jandjawid, ou elle est disparu dès lors, n'a fait que mettre de l'huile sur le feu : brusquement, la prise de conscience se manifeste vue la famille de Moubarak, Ben Ali et Kadhafi, la famille de Deby se demande quel sera leur sort.

Depuis lors, des réunions issues essentiellement de la famille envisagent de faire partir Deby et ainsi rétablir leur relation avec l'ensemble des ethnies que regroupe le pays et mettre fin aux délire qui dure depuis 23ans.
Le Général Abdelrahim Bahar Itno ne manque pas. Principal accusé avec quelque autre pour un complot contre Idriss Deby ont tous été limogé, arrèté, torturé ou meme liquidé.
Voyant le danger de tous côtés, il s'acharne par tous les moyens à contrer toutes le monde ,en commençant par l'opposition ( Saleh Kebzabo et Guali) dont l'opération a été mis en échec, il y a Mr Annadif récement libéré après un vrai casse tête chinois, mais malheureusement, la vie ne semble pas plus rose a notre cher général.
Cependant, il charge essentiellement ses fils pour sa sécurité et commence par nettoyer son service de sécurité dont il s'aperçoit des faiblesses inéherente à tout pouvoir dictatorial.
Au sommet de l'Union Africaine qui vient de s'achéver à Addis-Abeba, le monsieur n'etait pas lui meme on peut remarqué sur la photo.

La rédaction.
Jour après jour, année après année la fin semble proche très proche, Ramadan Karim.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article