Interview du blogueur tchadien Makaila Nguebla.

  • Exclusive:Interview en direct avec le blogueur tchadien Makaila Nguebla sur jeunes Tchad.(facebook)

    Makaila

    Jeunes Tchad: Bonsoir Makaila Nguebla merci de nous avoir accorder cette interview sur notre plat-forme.
    vous êtes un des blogueurs Tchadien le plus connue sur le net grâce a votre Blog, alors pouvez nous parler de ce qui vous a motiver à continuer jus qu’arrivé a ce stade et que espérez vous a travers vos activités ?
    · 

    Makaila Nguebla: Merci pour l'intérêt que vous portez à mon blog qui est celui du peuple tchadien opprimé depuis 20 ans par un redoutable régime.  Ceci dit, ma motivation découle du simple fait qu'au Tchad, il se passe des chosez inadmissibles au point que les gens sont indifférents alors, je me dis il faut crééer une plate-forme qui permettra aux Tchadiens de divers horizons de s'exprimer librement et surtout de dénoncer les agissements du pouvoir en place

    Jeunes Tchad
    : votre blog est sur la toile depuis 2007 si je me trompe pas,vous êtes l'un des farouches opposant du régime de N'djamena mais cela n'est-il pas un danger pour votre personne bien que vous êtes pas au Tchad?  

    Makaila Nguebla
    : Exactement! le blog a été créé 2007, vous n'êtes pas trompé

    Je suis allé du constat que la situation au Tchad est pénible et les gens st indifférents devant ce drame, c'est pourquoi l'idée de créer une plate-forme qui permettra aux Tchadiens de divers horizons d'apporter leurs contributions et de dénoncer les agissement et autres dérives du régime
    j'assume donc tout les risques qui en découleront cet engagement politique qui est une cause noble
    Jeunes Tchad : par votre opposition médiatique vous mettez les partisans de Deby dans tout leur état, ils suivent votre blog plus que la tele-Tchad on dirait. Espérez-vous un changement radical de régime au Tchad?
    Et de quel maniere en tantqu'analyste politique?
    un soulèvement populaire par exemple?

    Makaila Nguebla :Justement, vous avez tout compris, l'opposition médiatique est l'unique option qui met en difficulté les partisants du régime tchadien.C'est une façon de leur prouver notre indignation citoyenne et populaire par rapport à leur mode de gouvernance politique, économique et sociale fondée sur l'arbitraire et l'injustice généralisée.Le soulevement populaire, il a va y avoir au Tchad.Car, la situation est suffisamment explosivie et il est évident que les Tchadiens seront dans la rue si celle-ci continue

    Jeunes Tchad: Malgré la situation insupportable que travers la population, nous trouvons que certains et bon, je sais pas, par peur ou autre, craignent un changement, ils disent que '' la scène politique et pourri'' en donnant exemple a des opposants rallier le regime , en contre-parti des fortunes vivré a leur propre compte bancaire, qu'en dit vous? D'autre craignent une guerre civil, Nord-Sud ou Nord-Nord. c'est quoi votre avis?

    Makaila Nguebla
    : Tout à fait, ceux qui craignent le changement, c'est parce qu'ils risquent de perdre les avantages qu'ils tirent du régime qui a appauvri les populations tchadiennes.La disparité sociale est criarde, ce ne sont pas les réalisations de quelques infrastructures qui justifient un prétendu développement du pays. Les compatriotes qui viennent à Dakar témoignent que cette situation est insoutenable.Si quelques opposants instrumentalisés sont malhonnêtes, il faut que les gens cessent de généraliser et dire que personne ne peux remplacer Deby.Notre pays regorge d'éminents intellectuels mais malheureusement, on ne parvient pas à fédérer nos compétences et mener des actions politiques concrètes qui aboutissent au changement du régime.Mais, les gens prennent conscience que rien ne peut se faire sans l'unité des fils et filles du Tchad. Jeunes Tchad La diversité ethnique n'est-elle pas un handicape? N'est-il pas possible que le Tchad se retablit sous la le MPS ?


    Makaila Nguebla
    : Ecoutez! ailleurs, la diversité ethnique est un trésor inestimable à conserver. Mais, chez nous, les hommes politiques ont instrumentalisé les groupes sociologiques à des fins politiques souvent personnelles. Ce qui explique que la diversité ethnique est devenue un handicap pour toute action politique d'envergure. Pourquoi, souhaiter que le Tchad se rétablisse sous le MPS? Le Mps est un parti devenu impopulaire qui se résume au niveau de Deby et de son clan autocratique.

    Jeunes Tchad: D'accord que seul un changement ramènera le Tchad sur les railles.
    y a t-il une structure capable de combler le vide pour éviter le Chaos?

    Makaila Nguebla: Bon, nous sommes dans le chaos depuis 21 ans, nous avons des potentialités et des ressources humaines.Idriss Deby n'est eternellement indispensable.Son départ du pouvoir, permettra aux Tchadiens de se fraterniser et de se réconcillier.Il est l'obstacle majeur et le facteur bloquant du progrés économique, politique et social du pays. Nous voulons une rupture totale avec ce système politique contesté par la majorité écrasante des populations tchadiennes.

    Jeunes Tchad il est a la une de l’actualité l'affaire Kebzabo ne craignez vous pas une cauchemar comme celui de défunt Ibni Oumar?
    Pourquoi les organisations de droit de l'homme International n'intervient pas comme il le faut pour les prisonniers politique et autre?

    Makaila Nguebla: C'est une question pertinente.les ong de défense des droits suivent la situation au Tchad. la RADDHO et Amnesty international ont relayé l'information.mais aussi Rfi qui ne fait que parler depuis quelques jours. Si il y a déficit, c'est du côté du Tchad et de l'opposition tchadienne qui est incapable de mobiliser sa base et aller protester devant l'Assemblée nationale. En principe, ce qui est arrivé à kebzabo est le niveau suprême de provocation du régime contre les leaders politiques et de la société civile.Il nous faut aider l'opposition interne à être audacieuse.

    Jeunes Tchad
    :  si on vous annonce le décès ou bien que Deby n'est plus au pouvoir que sera votre premier réaction? Prenez-vous un avion pour se rendre au Tchad ou bien restez-vous et suivre de prés la situation?

    Makaila Nguebla
    : ça sera un ouf de soulagement pour le peuple tchadien dans son ensemble.car, tout le monde attend que ce jour pour jubiler.vous savez les tchadiens sont au bout du rouleau. la mort de deby ou son départ du pouvoir suscitera une joie énorme. en ce qui me concerne, je débarquerai immédiatement au Tchad pour célébrer cette euphorie avec les Tchadiens qui n'attendent que ça.Que vous entende.

    Jeunes Tchad
    :  Espérant a ce que ce moment vient, quel message passerez vous a la jeunesse et au autorité de N'djamena, autrement dit ''Collaborateur du régime?''

    Makaila Nguebla: à la jeunesse tchadienne, j'invite les uns et les autres à faire preuve de dépassement personnel pour conjuguer nos efforts individuels et collectifs et les mettre au service de la patrie. aux partisans du régime de ndjaména, je les invite à prendre distance de ce pouvoir finissant et décadent.car tous les signes avant-coureurs sont annonciateurs certains d'un changement du régime.Donc, il est que les gens se démarquent.

    Jeunes Tchad:  Merci de nous avoir accordé cette interview

    Makaila Nguebla
    , merci de nous avoir honoré sur cette plat-forme, on se verra en N'djamena pour célébré ce que tant vous et les Tchadiens attendent impatiemment.
    Merci a tous ceux qui nous suivent, le débat est ouvert au public.


    Jeunes Tchad
    : Et jusqu’à la nous arrivons au terme de cette interview exclusive avec notre invité le blogueur frère Mak, Merci et a la prochain avec un nouveau invité. bon suite de soirée a tous et a toutes.


    Makaila Nguebla
    C'est moi qui vous remercie pour dynamisme qui renforce le débat politique au Tchad.Bonne continuation et restons solidaire.

    SOURCE

Partager cette page

Repost 0