Une vie, un rêve, une destinée

22 Avril 2013 , Rédigé par Jeunes Tchad

Aujourd’hui nous reconnaitrons L'Homme fort par la maîtrise de ses passions, par son indulgence, sa sincérité, sa modestie et sa patience, parce qu’il pardonne et espère être pardonné, maîtrise sa colère même s'il peut l'exercer.

Dans ma vie j'ai sus donné mon corps, j'ai repris mon cœur, mais je n'ais jamais trahi !
Nous avons des regrets car, jamais par la répression nous n'obtiendrons la paix, la paix de l'âme, le respect de l'homme.
Certaines personnes apprennent à ne pas toucher le feu parce qu'on leur a dit que ça les brûlera. D'autres ont dû le toucher pour finalement apprendre que le feu brûle en fait. Cependant, il y a des gens qui continuent à toucher le feu en espérant un résultat différent à chaque fois. Nous avons surement tous eus nos moments naïfs dans la vie, mais ne soyez pas cet abruti qui continue de se faire brûler à chaque fois.
Parfois vaut mieux de dire la vérité même si on connait très bien que ça pourrait blesser la personne. Parce que Blesser une personne en lui disant la vérité est toujours mieux que la rendre heureuse en lui racontant toujours des mensonges.

Sachons aussi que l'union fait la force mais que la misère la divise...
Mais ça en vaut la peine dans ce monde remplit d'injustice, nous pouvons tout faire sans réalisé nos ambitions.
Y’en a certains qui méritent d’être respecté ceux qui sont à peine plus d'un sur dix.

Certes, on a tous grandi avec la misère ou avons connus au moins une fois dans notre vie, mais aujourd'hui c'est la richesse qui fait grandir. Car pour moi La vie est laide mais les souvenirs lui donnent du charme !
Il n'est jamais trop tard pour bien faire, Ceux qui n'ont pas de l'audace n'osent jamais rien faire.
Rien ne sert d'être nommé roi si c'est pour s'étouffer avec la fève.
Les gens disent que la vie n'est qu'un morceau de pain et si l'on ne se jette pas dessus alors nous connaîtrons toujours la misère, mais moi qui me suis considéré comme un guerrier je la prends comme une lutte.
Car La vie ça ne se respire qu'une seule foi. Le bonheur, ça se vit sans aucune loi.

Si on rendrait hommage à nos ancêtres, aujourd'hui ou jamais on vivrait toujours dans le silence.
Ceux qui sont dépassé par leur propre vie peuvent s’assoir comme dans un cinéma et regarder ce que signifie la vraie vie, c'est quand même le minimum lorsqu'on est spectateur de sa propre vie.
La jalousie de certaines personnes ronge l'envieux comme la rouille ronge le fer.
Parfois quand je vois certaines choses, je ne sais rien faire ni rien dire, à part rigoler, car plus de malheur font rire.
Tout le monde veut devenir quelqu'un, moi j'essaie d'être moi-même.

Très cordialement

Consacrer par : Moussa Abakar Haggar

Moussa Abakar Haggar

Moussa Abakar Haggar

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article