Vers la démolition de la Cathédrale de N’Djamena ?

9 Avril 2013 , Rédigé par Jeunes Tchad

Depuis le 02 février date de l’entrée des rebelles en N’Djamena, Deby ne veut plus jamais voir une mouche devant son châteaux rose, tout les quartiers, les institutions de l'Etat, les arbres etc.. au alentours ont été déguerpis.
Après de sérieux pourparlers avec l’église catholique, le patrimoine historique à quelque mettre en face de la présidence fut sauver.
Une stratégie militaire connu de tout les dictateurs qui consiste à dégager le terrain, si encore une fois les rebelles se pointent en N’Djamena.
Ainsi pour ne pas suscité la colère de la communauté chrétienne, il leur offre une première basilique au quartier Habéna dans le VIIème arrondissement, alors que la constitution tchadienne interdit ferment à l'Etat de construire de lieu de culte.
Un cadeau pour démolir la Cathédrale de N’Djamena, mais aussi un calcule politique qui consiste à séduire la population du Sud majoritairement chrétienne.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article