''Le procès de Hissène Habré ne peut se tenir sans Idriss Déby à la barre''

26 Décembre 2012 , Rédigé par Jeunes Tchad




Même si le Sénégal est prêt à juger l’ex-président Tchadien, Hissène Habré, l’on va inéluctablement vers une impasse. Car, selon le journaliste Moriba Magassouba, ce procès ne peut pas se tenir sans Idriss Déby, actuel Chef d’Etat et ancien bras droit du président déchu.


" Le procès de Hissène Habré ne peut se tenir sans Idriss Déby à la barre comme co-auteur ou complice des actes reprochés à Habré", a déclaré le journaliste à l’émission "Remue-ménage" de la Rfm.

Très formel, Moriba Magassouba pense que l’on risque de se retrouver dans une véritable impasse parce qu’il faut attraire Idriss Déby or cela est impossible à cause de son statut de Chef d’Etat en exercice.

Hissène Habré vit en exil à Dakar depuis la chute de son régime en 1990, après huit ans au pouvoir. Il avait été renversé par l’actuel président tchadien Idriss Deby Itno qui était un de ses proches collaborateurs.

Accusé de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre et de tortures, plusieurs demandes d’extradition avaient été déposées sans succès par la Belgique pour le faire extrader.

Le Sénégal a donné son accord en août dernier au projet de l’Union Africaine pour juger Hissène Habré devant un tribunal spécial présidé par des juges africains nommés par l’UA.

L’Assemblée nationale a donné récemment son accord pour ce procès qui durera 27 mois et coûtera 4 milliards. Même s’il l’organise, l’Etat du Sénégal ne déboursera pas un rond pour ce procès dont l’ouverture est annoncée avant la fin de l’année courante.

Marie Joe

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article