Le procès d'Hisséne Habré au plus tard vers la fin du mois de février

9 Janvier 2013 , Rédigé par Jeunes Tchad


Le Sénégal va organiser le procès de l’ancien Chef de l’Etat du Tchad Hisséne Habré au plus tard vers la fin du mois de février. Les bailleurs de fonds ont dégagé un montant de 7 milliards de FCFA à cet effet. Mais jusqu’à nos jours, rien n’a été dit sur l’état des financements, les pays qui ont déjà donné leur contribution et la structure qui va gérer ces fonds. Le Ministre des Finances Amadou Kane pourrait être chargé de gérer l’argent en tant qu’argentier de l’Etat. Mais quelle sera la responsabilité du Ministère de la Justice organisateur du procés ? D’autre part, l’Etat du Sénégal n’a pas encore levé le secret sur le compte bancaire qui abritera ces fonds. Or les bailleurs de fonds exigent la transparence totale dans la gestion de ces financements. Espérons qu’avant le démarrage du procés Mme Aminata Touré se prononcera sur les virements bancaires, les comptes ouverts, les banques choisies et le responsable des décaissements...

Rappelons que l’Union européenne a annoncé une contribution de 2 millions d’euros (1 milliard 310 millions de F CFA) ; les Pays-Bas, 1 million d’euros (655 millions de F CFA) ; l’Allemagne et la Belgique, 500 000 euros (327 millions 500 mille F CFA) chacun et la France, 300 000 euros (196 millions 500 mille F CFA). L’honneur africain est sauvé par l’Union africaine qui a promis de cracher dans le bassinet à hauteur de 1 million de dollars et le Tchad qui envisage de délier 3 millions d’euros (1 milliard 965 millions de F CFA).

Le Dakarois.net

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article