Enquête: les biens mal acquis des acolytes du régime et des Itnos.

3 Avril 2013 , Rédigé par Jeunes Tchad

Enquête exclusive sur les biens mal acquis des bouffons du MPS, député, ministre, DAF, SG, DG, la bande Itno et leurs courtier, opposants, ambassadeur etc...

Alors que les Tchadiens vivent dans la précarité, la pauvreté absolue et l'oppression sous ce canicule de plomb sans électricité, ni eau potable voués à leur triste sort, des bouffons du régime caractérisé par une gestion mafieuse de ressource de l'Etat blanchissent l'argent publics sur les achats de terrain, la construction des villas, achat des voitures ou tout simplement en ouvrant de compte bancaire à l’étranger tel qu'au Cameroun, les Émirats Arabie Unies, le Soudan etc...

Les Itno: ils sont la cause principale de la faillite de l'Etat, ils ne se rassasient jamais. ''Nul ne peut arrêté l'irrésistible attirance de Deby et de son groupe tribal les Zakhawa vers le pillage de l'Etat'' disait Xavier Vershave dans son ouvrage Noir silence.
Vient en suite leurs bouffons et subordonné qui vendent leurs consciences au diable telque Harroun Kabadi président de l’assemblée Nationale et presque tout les députés du MPS que leur nom et leur propriété sera publier dans peu de temps.

Il y a aussi des figures emblématiques de détournement de fonds, tel que Hinda et ses acolytes les frères Bourma, Aboulaye Sabre Fadoul qui à des propriétés en France, le Super flic Ahmat Bachir qui prépare s’installer en Égypte et qui à 1 villa dans le village natal de son père, 3 villas à Abéché, Sarh, et N’Djamena, 2 au Caire et des comptes à Strasbourg et Monaco et une ferme en RCA, Youssouf Saleh Abass, Nadingar etc.... sans oublier des grandes personnalités qui se passent pour des religieux ou des acteurs politiques, sultan, chef traditionnelle et autres, travaillant pour le compte de renseignement étranger et occupent une place considérable dans la société, il est temps de faire tomber les masques.
Les opposants: si le peuple tchadien est arrivée à ce niveau de servitude c'est par ce qu'il à cru à tout ces opposants le jours qui font la culte de l’intérêt la nuit.
Saleh kebzabo n'à toujours pas pas rendu de compte aux accusations de l'autre bouffon Samir Adam Annour SGG.
Timan Erdimi alter ego de Mahamat Nourri longtemps ténors du régime reconvertis en opposant restent toujours fidèles à leurs principes au culte de l’intérêt comme un Mahamat Nour Abdelkarim.

Enquête en cours. A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article