Deby face aux libyens !

12 Décembre 2012 , Rédigé par Jeunes Tchad

Dans nos publications précédentes, nous avons dénoncer que le despote tchadien Idriss Deby Itno avait eu un entretien téléphonique avec Saadi Kadhafi, l'un des fils de l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi en fuite au Niger à Niamey, Deby avait sollicité d'aider à faire voyager discrètement via N'Djamena Saadi vers l'Afrique du Sud ou le Venezuela, il avait envoyer un jet privé spécial qui en suite c'est fut refuser par les autorités nigériennes.
A l'issue d'une visite du Premier ministre libyen Ali Zidan à Niamey depuis Mardi [hier] "a renouvelé sa demande d'extrader les personnes qui sont demandées par la justice, conformément aux règles internationales, tout en assurant qu'elle seront jugées en Libye avec le respect complet du droit international".
Le pouvoir libyen accuse Saadi Kadhafi de "s'être emparé de biens par la force et l'intimidation quand il dirigeait la Fédération libyenne de football". Interpol avait émi
s une "notice rouge" pour demander à ses 188 pays membres son arrestation.
En février, Saadi Kadhafi avait déclaré dans un entretien télévisé qu'une rébellion émergeait en Libye contre les nouvelles autorités et s'était engagé à regagner son pays, suscitant la colère de Tripoli et l'embarras de Niamey.
"Au cas où ces personnes devaient un jour quitter le Niger", Tripoli insiste pour "que ce soit en direction de la Libye et nulle part ailleurs''.
Ainsi face à la pression des libyens aux autorités nigériennes, le despote nationale tchadien Idriss Deby Itno avait ainsi réitéré sa demande de prendre en charge la sécurité de Saadi suite à la création des mouvements politico-militaire tchadien au Nord qui menace sont régime.
Notons aussi Deby avait envoyer discrètement une importante partie de sa garde présidentielle vers le Nord.

A suivre.....

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article