Les tchadiens: les nouveaux tirailleurs au service de la France! - Moustapha Babikir

8 Novembre 2013 , Rédigé par Jeunes TchadJeunes Tchad est un espace de discussion et de réflexion administré par DJARMA Acheikh Ahmat Attidjani blogueur activiste et analyste indépendant.

Les tchadiens: les nouveaux tirailleurs au service de la France! - Moustapha Babikir

Les tchadiens: les nouveaux tirailleurs au service de la France! - Moustapha Babikir

Qu'est se passe t-il au sahel ? Tous les analyses conduisent à conclure que la France veut à tout prix assurer une influence dans la zone sahélienne à peur qu'elle se bascule vers le monde arabo-musulman. Elle cherche à maintenir sa mainmise sur les affaires internes de ses ex-colonie arrachant le pied aux chinois afin de garantir ses intérêts stratégiques pour sa future génération. 50 ans d’indépendance et c'est toujours la France qui assure nos souveraineté territoriale et nos fonctions sécuritaires.

L'histoire se répète. Autrefois, La France utilisait les tirailleurs sénégalais pour conquérir la zone sahélienne. Aujourd'hui, on constate une attention particulière mise sur l'armée tchadienne prétendant de combattre le terrorisme international.

Nos frères et sœurs anglophones refusent de se soumettre volontairement à ce suivisme qui caractérise nos pays francophones. Je cite, l'exemple du Kenya (un pays à plein fouet aux attentats terroristes sponsorisés par des groupes radicaux somaliens) qui a refusé par son nouveau président Uhuru Kenyatta de suivre la France dans sa nouvelle politique en Afrique. Au lieu, le Kenya a choisi une ligne souveraine en collaborant avec les pays de la sous-région afin de garantir eux-mêmes leur sécurité régionale face au terrorisme accru et établir un fort partenariat avec Israël afin de former les élites de ses soldats dans la lutte contre le terrorisme.

À quand ce suivisme à la France? Pourquoi nos élites dirigeantes peinent jusqu'aujourd'hui d'adopter une politique indépendante à ses problèmes internes pour protéger les intérêts de leur peuple sans la France?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article